Un mémorandum pour la reconnaissance constitutionnelle de la composante Haratine de Mauritanie

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Un long mémorandum, publié mercredi soir à Nouakchott,  par "SOS Haratines de Mauritanie", visant particulièrement les Etats-Unis et l’Union européenne (UE), dénonce la situation des "Haratines, maures à la peau sombre et ex-esclaves" et réclame la reconnaissance par la Constitution de cette composante de la population mauritanienne.

Ce document fleuve, qui voudrait fonder un nouveau contrat social en Mauritanie, revient également sur "le calvaire et les injustices sévères subis par des hommes et des femmes vivant dans un pays qui reste l’un des derniers bastions de l’esclavage dans ce monde libre".

Le mémorandum présente "la situation actuelle" des Haratines,  qui "restent confinés dans des conditions inhumaines et avilissantes, terrifiantes, condamnés par un système chauvin à vivre éternellement la misère, la précarité et la pauvreté extrême, dans l’objectif de les maintenir dans le besoin et la dépendance vis-à-vis  de leurs maîtres, lesquels contrôlent sans partage l’ensemble des institutions de l’Etat: le gouvernement, le Parlement, l’administration, l’armée, les banques".

Il réclame "une protection contre toute politique ségrégationniste et chauvine, ainsi que contre l’exclusion, une reconnaissance constitutionnelle de la composante Haratine, un partage équitable du pouvoir et des richesses, la levée des freins et restrictions opposés à la promotion aux grades supérieurs des officiers Haratines de l’armée, de la police et des autres corps, des émissions spéciales dans les médias pour promouvoir la particularité et la culture Haratine".

La situation de nombreux anciens esclaves en Mauritanie reste un sujet de vive polémique entre les autorités gouvernementales et les ONG anti-esclavagistes.

Avec l’appui des Nations unies, Nouakchott met actuellement en œuvre une feuille de route en 29 points visant à éradiquer les séquelles de l’esclavage.
-0- PANA SAS/JSG/IBA 02fév2017

                            

02 فبراير 2017 12:11:57




xhtml CSS