Un kamikaze abattu par l’armée nigériane dans le nord-est du pays

Abuja, Nigeria (PANA) - Les forces spéciales de l'armée de l'Air nigériane (Naf), en collaboration avec des troupes de l'armée nigériane (Na), ont déjoué un attentat-suicide qu'allaient perpétrer des terroristes de Boko Haram (Tbh) à l'université de Maïduguri, dans l'Etat de Borno, au nord-est du Nigeria.

Selon le porte-parole de la Naf, le vice-maréchal de l'air Olatokunbo Adesanya, l'un des kamikazes a été tué dans l'attaque déjouée dimanche soir.

"Les kamikazes Tbh ont tenté d'accéder à l'université mais ont été rapidement détectés par les forces spéciales de la Naf. Pendant ce temps, le gilet de l'un des kamikazes a explosé avant qu'ils puissent accéder à l'intérieur des locaux, ce qui a provoqué une agitation", souligne le communiqué.

"Cependant, aucun décès n'a été signalé, à l'exception du kamikaze, dont les complices ont immédiatement pris la fuite lorsque les forces spéciales de la Naf et les troupes de la Na ont ouvert le feu sur eux".

L'hélicoptère utilitaire léger Agusta (Luh) de la Naf est alors parti à la poursuite des Tbh en fuite, à la suite de quoi un autre kamikaze a été identifié et neutralisé.
-0- PANA MON/VAO/AKA/BEH/JSGIBA 09avr2018

09 avril 2018 14:55:15




xhtml CSS