Un journaliste burkinabè poursuivi pour diffamation relaxé

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Le journaliste burkinabè, Lookman Sawadogo poursuivi pour diffamation après un article sur des soupçons de corruption d’un magistrat a été relaxé, jeudi, car les faits qui lui sont reprochés ne sont pas constitués, ont annoncé ses avocats.

Fin juillet, le Parquet avait requis 12 mois de prison avec sursis et une amende de 300.000 F CFA contre le journaliste, Lookman Sawadogo, directeur de publication du journal "Le Soir", qui comparaissait devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou pour "diffamation" pour avoir publié sur sa page Facebook un article portant sur la corruption de certains magistrats.

«Nous étions convaincus dès le départ, que ce que Lookman Sawadogo a écrit n’avait rien de diffamatoire et ne constituait pas une infraction au sens de la loi», a déclaré à la presse, Me Anna Ouattara-Sori, une des avocates du journaliste.
-0- PANA NDT/IS/IBA 10août2017

10 août 2017 14:43:55




xhtml CSS