Un étudiant cap-verdien poignardé à Moscou

Praia- Cap-Vert (PANA) -- Un étudiant cap-verdien de la Faculté linguistique de l'Université des Peuples de Moscou a été agressé au couteau, à Moscou, a annoncé la présidente de l'Organisation des étudiants du Cap-Vert en Russie, Maxima Neves.
Selon Mme Neves, l'étudiant, qui répond au nom de José Maria, est déjà sorti de l'hôpital où il avait été admis après son agression par deux jeunes inconnus, le 11 janvier.
Elle a précisé que l'étudiant, qui a été agressé alors qu'il faisait ses courses, a tenté de s'échapper, mais a reçu huit coups de couteau aux mains et sur le dos et a dû être hospitalisé.
La présidente de l'Organisation des étudiants du Cap-Vert en Russie a déclaré croire qu'il s'agissait d'une attaque raciste, déplorant que la communauté estudiantine se sente abandonnée par les autorités de l'archipel.
La Police de Moscou a reconnu enregistrer une hausse vertigineuse d'attaques de néonazis et de nationalistes contre des étrangers.
Selon le chef de la Police de Moscou, Vladimir Pronin, en 2008, dans la capitale ont été enregistrées plus de 90 attaques contre des citoyens de physionomie non slave, dont 47 assassinats et 46 blessés graves.
Par rapport à l'année 2007, l'année dernière a enregistré une augmentation de crimes racistes à hauteur de 300%, a-t-il précisé.

22 janvier 2009 15:49:00




xhtml CSS