Un enquêteur congolais dépêché en Centrafrique pour rassembler les preuves sur les accusations de son contingent

Brazzaville, Congo (PANA) – Le gouvernement congolais a désigné, puis dépêché en Centrafrique, un enquêteur en vue de rassembler les preuves sur les accusations visant son contingent de la Mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation en république Centrafricaine (MINUSCA), a annoncé, jeudi, la radio publique citant un communiqué du ministère de la Défense du Congo.

Selon ce communiqué, des faits ‘’de faute grave’’, rapportés par certaines sources, d’après lesquelles des soldats du contingent congolais, non-identifiés, auraient, le 10 juin dernier, sur demande des autorités locales, arrêté puis détenu quatre sujets centrafricains pour leur implication supposée dans les activités criminelles dans le pays. Deux de ces personnes seraient décédées durant le transfert et deux autres hospitalisées.

‘’Le Congo prend d’ores et déjà l’engagement de donner à ces allégations les suites qui s’imposeront au vu des résultats de cette enquête en cours’’, assure le ministère congolais de la défense.
-0- PANA MB/IS/IBA 25juin2015

25 juin 2015 16:53:55




xhtml CSS