Un engagement de la Fondation Jacobs pour un projet d’éducation de 52 millions USD en Côte d’Ivoire

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) – La Fondation Jacobs a pris l’engagement d’investir en 2015 la somme de 52 millions de dollars américains en Côte d’Ivoire, afin de développer et de soutenir une stratégie éducative complète.

Selon un communiqué transmis, ce jeudi, à la PANA, le projet issu de cet engagement, dénommé "TRECC : Repenser l'éducation dans les communautés productrices de cacao", a pour objectifs d’assurer la protection des enfants au sein des communautés productrices de cacao, de promouvoir l’autonomisation des femmes, d’offrir une meilleure éducation aux enfants et jeunes adultes et d’améliorer le quotidien des producteurs de cacao.

Pour atteindre son objectif de transformation du système éducatif dans les communautés productrices de cacao, la Fondation Jacobs exploitera une stratégie d'engagement intégrée couvrant de multiples domaines tels que les projets de recherches ciblés, le renforcement des capacités au niveau local, le système de subvention en coordination avec les sociétés locales de production de cacao pour les projets de développement de la communauté et les financements centrés sur les résultats.

Au cours des sept prochaines années, ces programmes contribueront à accroître la productivité et, selon les estimations, à améliorer le quotidien de 200 mille enfants et jeunes adultes au sein des communautés productrices de cacao.

Cet engagement fait partie des 29 nouveaux engagements pour l’action pris au terme de la rencontre Clinton Global Initiative (CGI) Moyen-Orient et Afrique tenue du 5 au 7 mai, à Marrakech, au Maroc.

La Fondation Jacobs a été créée en 1989 par Klaus J. Jacobs, fondateur d’Adecco et de Barry Callebaut. Elle a pour mission d’apporter aux enfants, de meilleures opportunités de développement pour les soutenir à être productifs et des membres socialement responsables de leurs communautés.

-0- PANA BAL/IS/SOC 07mai2015

07 mai 2015 21:11:05




xhtml CSS