Un don de six millions de dollars de l’USAID pour l’éducation des enfants au Soudan du Sud

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - L’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) a octroyé un fonds supplémentaire d’urgence d’un montant de six millions de dollars au Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), pour financer l’éducation des enfants et des jeunes affectés par la guerre civile au Soudan du Sud.

Selon un communiqué transmis mardi à la PANA, cet appui financier va porter à 200 mille le nombre de bénéficiaires des services d’éducation d’urgence dans la région de Pibor, dans l’Etat de Jonglei.

Pibor est l'une des régions du Soudan du Sud les moins développées. Le conflit y a contraint des filles à quitter l'école pour des mariages précoces, tandis que les garçons d’à peine 14 ans ont rejoint ou ont été enrôlés dans des groupes armés.

En janvier dernier, le groupe armé "Cobra Faction" a commencé à libérer les enfants issus de ses rangs. Un total de 1.757 enfants ont été libérés dans la région de Pibor, 145 de ces enfants ont commencé à suivre des cours à l'école primaire de Pibor.

L’ambassadeur des Etats-Unis au Soudan du Sud, Molly Phee, a noté qu’éduquer la future génération constitue la base d'un avenir pacifique et prospère pour tous les pays et que depuis des décennies, les enfants au Soudan du Sud ont dû renoncer à la possibilité d'apprendre à lire et à écrire, à cause de la guerre.

Les États-Unis sont l'un des plus grands bailleurs de fonds du Programme d’urgence de l'éducation de l'UNICEF et ont longtemps apporté leur soutien à l'éducation dans le Soudan du Sud.

Cette contribution supplémentaire porte à 23,5 millions de dollars, le montant de la subvention totale de l'USAID à l'UNICEF pour l'éducation d'urgence au Soudan du Sud au cours des deux dernières années.
-0- PANA BAL/JSG/IBA 25août2015

25 août 2015 10:37:31




xhtml CSS