Un chef terroriste tué par la force française Barkane au Nord-Mali

Bamako, Mali (PANA) - Plusieurs terroristes ont été neutralisés mercredi lors de raids menés par la force française Barkane contre les terroristes dans le secteur de Tinzawaten, à l'extrême nord du Mali, a appris jeudi la PANA de source sécuritaire, dans la capitale malienne.

Parmi les criminels abattus, figure  un ex- colonel de l’Armée malienne, Malick Ag Wanasnat, qui s'était  rallié au chef du mouvement djihadiste Ansardine du touareg malien, Iyad Ag Ghali, dont il est devenu un des piliers, pour combattre les forces armées maliennes et instaurer la Charia dans cette partie du Mali.

Il avait fait défection en 2006, après avoir cassé et pillé le magasin d’armement à Ménaka (300 km au nord de Gao), avant de participer à de nombreux autres actes criminels dans le Nord-Mali.

Selon la même source, trois de leurs véhicules ont été détruits par Barkane qui mène une croisade contre le terrorisme dans la bande sahelo- saharienne depuis 2014.
-0- PANA GT/TBM/SOC 15 février 2018

15 février 2018 21:58:52




xhtml CSS