Un ancien conseiller municipal tué dans une attaque armée au Burkina Faso

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Un ancien conseiller municipal a été tué et plusieurs autres personnes blessées, lundi soir, dans une attaque armée dans le village de Nassougou, à l’est du Burkina Faso, régulièrement la cible d’attaques terroristes, a appris la PANA de sources concordantes.

"Deux individus armés, à moto, ont ouvert le feu sur des clients d'un maquis dans le village de Nassougou, dans la commune de Matiacoali, à l'est du Burkina ce lundi aux environs de 15h. Un ancien conseiller municipal a été tué et plusieurs personnes blessées dont on ignore encore le nombre, selon une source locale", a indiqué la télévision publique sur son site d’information.

Une source sécuritaire, qui a confirmé l’attaque, a précisé qu’un renfort est arrivé sur les lieux.

Le Burkina Faso fait face à la montée du terrorisme sur son territoire depuis près de trois ans; les attaques se sont intensifiées ces dernières semaines dans l’Est du pays, faisant une vingtaine de morts.

Les assaillants, en plus des attaques ciblées, utilisent de plus en plus des engins explosifs improvisés sur les axes routiers.

Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a promis samedi à l’issue d’un conseil supérieur de défense des "dispositions urgentes" contre la recrudescence des attaques terroristes dans son pays, notamment dans l’Est.
-0- PANA NDT/JSG/IBA 11sept2018

11 Setembro 2018 08:35:21




xhtml CSS