Tunisie : Hausse des cas du virus de la fièvre du Nil occidental

Tunis, Tunisie (PANA) - Le ministre tunisien de la Santé, Imed Hammami, a révélé jeudi, la hausse des cas présumés de la fièvre du Nil occidental à 67 cas en Tunisie.

Le nombre de cas confirmés à aussi été revu à la hausse, atteignant 30 malades dont 12 guéris, a précisé le ministre de la Santé.

Le directeur régional de la santé du gouvernorat de Gabès (Sud), Riadh Chaouch, a pour sa part indiqué jeudi, la hausse du nombre de cas présumés de la fièvre du Nil occidental enregistré dans la région à 6.

Le premier cas a été enregistré en Tunisie, à Msakin, dans le gouvernorat de Sousse (140 km au Sud de Tunis), rappelle-t-on.

Selon les spécialistes, le virus du Nil occidental (VNO) peut être à l’origine d’une maladie neurologique chez l’homme et entraîner la mort.

On le trouve couramment en Afrique, en Europe, au Moyen-Orient, en Amérique du Nord et en Asie occidentale.

Il se maintient dans la nature au moyen d’un cycle impliquant une transmission entre les oiseaux et les moustiques. Il peut infecter l’être humain, le cheval et d’autres mammifères.

-0- PANA YY/IN/IS/SOC 04oct2018

04 octobre 2018 15:12:28




xhtml CSS