Trois organisations internationales et régionales s'engagent pour LE règlement pacifique en Libye

Tripoli, Libye (PANA) -  La Ligue des États arabes, l'Union africaine et les Nations unies ont réaffirmé leur engagement à renforcer leur coordination et à continuer de travailler de manière complémentaire pour faire avancer le processus politique en Libye et promouvoir un règlement pacifique par la Libye de la situation.

A l'issue d'une réunion consultative tenue au siège de la Ligue des États arabes au Caire, en Egypte, le 21 janvier 2017, pour examiner la situation en Libye dans le cadre de la troïka, les trois organisations ont convenu, dans un communiqué conjoint, de poursuivre leur coopération avec tous les États et autres organisations régionales concernés, notamment le mécanisme des États voisins, conformément au communiqué adopté par la 10ème réunion ministérielle du Mécanisme des Etats voisins tenue au Caire le 21 janvier 2017.

Les parties ont continué d'encourager les principales parties et parties prenantes libyennes à participer au processus politique et à engager des discussions constructives pour identifier et résoudre les questions fondamentales qui entravent la conclusion réussie et complète du processus politique dans le cadre général de l'Accord politique libyen, indique le communiqué conjoint .

Ils ont souligné que la situation actuelle en Libye ne peut être résolue qu'à travers un dialogue politique inclusif et, dans ce contexte, ont réaffirmé leur rejet de l'utilisation ou de la menace de recours à la force par les parties libyennes.

La réunion a eu lieu entre Ahmed Aboul Gheit, Secrétaire général de la Ligue des États arabes, l'ancien président Jakaya Kikwete, Haut-représentant de l'UA pour la Libye et Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la Mission d'appui des Nations unies en Libye.
-0- PANA BY/JSG/SOC 21jan2017

21 يناير 2017 18:12:44




xhtml CSS