Trois casques bleus blessés en convalescence à l’hôpital de l'Amisom en Somalie

Mogadiscio, Somalie (PANA) - Trois soldats de la Mission de l'Union africaine en Somalie, (African Union Mission in Somalia, Amisom) qui étaient blessés au cours d'une attaque terroriste menée vendredi dans la région de Middle Shabelle, sont en convalescence, a indiqué un communiqué de la force africaine publié dimanche.

Selon le communiqué, l'adjoint de l'Amisom, Simon Mulongo, a rendu visite, samedi, aux soldats à l’hôpital de niveau 2 de l'Amisom (Amisom Level II Hospital).

Les soldats blessés faisaient partie d'un convoi escortant des camions civils acheminant de l'assistance humanitaire de Mogadiscio à Jowhar dans les territoires d'HirShabelle.

“Les soldats ont pu repousser les assaillants qui avaient placé des engins explosifs artisanaux (improvised explosive devices, Ied) sur leur chemin, ce qui avait détruit un véhicule blindé de transport de troupes et trois camions civil”, a indiqué le communiqué.

Prenant la parole à l'hôpital, M. Mulongo, par ailleurs représentant spécial adjoint du président de la Commission de l'Union africaine (Deputy Special Representative of the Chairperson of the African Union Commission, Dsrcc) pour la Somalie, a loué la bravoure des soldats pour avoir repoussé les assaillants et leur a souhaité un prompt rétablissement.

“Nous sommes venus nous enquérir de l'évolution de l'état de santé des éléments de nos troupes blessés au cours de l'embuscade tendue par les terroristes. Comme vous l'avez constaté, nous avons aussi enregistré trois blessés dans leurs rangs, nous sommes aussi venus nous enquérir de leur état de santé”, a-t-il expliqué.

Immédiatement après l'attaque, une unité de récupération rapide a été dépêchée dans la zone pour mener une opération de nettoyage et de récupération.

Le Dsrcc, qui était accompagné de commandant en second de la force de l'Amisom chargé des Opérations et des Plans, le général de Division, Charles Tai Gituai, et du chef d’état-major de l'Amisom, le général de Brigade Kittila Bulti Tadesse, ont tenu une réunion avec la direction de l’hôpital avant de faire un tour de la structure pour évaluer son état.

M. Mulongo a déclaré que la Mission allait aider à résoudre les problèmes de l'hôpital pour améliorer les services offerts aux patients.

“Les généraux ont pris bonne note de ses problèmes et ont promis de les transmettre en haut lieu et qu'ils allaient, en leur qualité d'autorités du Quartier général, y veiller pour apporter quelques changes. Nous devons réparer, maintenir et équiper une structure hospitalière de niveau II comme l'exigent les normes onusiennes”, a-t-il déclaré.
-0- PANA AR/VAO/ASA/BEH/IBA 04mars2018

04 مارس 2018 12:07:01




xhtml CSS