Tripoli et le PAM signent un accord pour l'aide au Darfour

Tripoli- Libye (PANA) -- La Libye et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont signé, jeudi à Tripoli, un accord pour l'acheminement de l'aide humanitaire au Darfour (Ouest du Soudan) par voie terrestre à partir du port de Benghazi (1.
050 km à l'est de Tripoli).
L'accord a été paraphé par le secrétaire adjoint pour la Coopération auprès du Comité populaire général libyen des Relations extérieures et de la Coopération internationale (ministère des Affaires étrangères), Mohamed Siala, et le directeur général adjoint du PAM, John Powell.
S'exprimant au cours d'une conférence de presse, M.
Siala a souligné que l'ouverture de ce couloir spécial vise à réduire les problèmes d'acheminement de l'aide au Darfour qui passe jusqu'ici par le port de Douala, au Cameroun.
"Ces aides passeront par le port de Benghazi en transitant par la localité de Koufra à destination des sinistrés", a t-il précisé, indiquant que la première cargaison attendue en début août sera destinée aux réfugiés soudanais en territoire tchadien.
M.
Siala a déclaré que la signature de cet accord s'inspire des initiatives du colonel Mouammar Kadhafi, pour l'instauration de la paix et la sécurité à travers le continent africain et de l'intérêt qu'il porte au développement et au passage des aides humanitaires de la Communauté internationale destinées aux pays africains.
Il a souligné que cet accord implique des obligations pour les deux parties telles que le respect des législations locales et les engagements de la Libye avec le PAM.
De son côté, le directeur adjoint du PAM, John Powell, s'est félicité de la réponse positive de la Libye à l'appel humanitaire lancé pour le Darfour, soulignant son espoir de voir son organisme venir en aide à un million de déplacés au cours du mois prochain.
"Nous apporterons des aides à 5,1 millions de personnes en octobre et novembre prochains et nous assisterons aussi 200.
000 réfugiés (soudanais) au Tchad", a t-il dit.
M.
Powell a affirmé que l'ouverture de ce couloir par la Libye permettra l'envoi des secours au Soudan, au Tchad et à d'autres régions situées au centre de l'Afrique.
Selon lui, 450.
000 tonnes d'aide du PAM et 4.
000 tonnes d'aide américaine pourraient quitter le port de Benghazi en août prochain pour le Darfour et le Tchad.
"Nous travaillons avec les gouvernements soudanais et tchadien pour que les aides parviennent aux nécessiteux", a-t-il déclaré, se félicitant du partenariat entre la Libye et le PAM.
M.
Powell a indiqué que le nombre des nécessiteux soudanais du Darfour dépasse 5,1 millions de personnes et que 800.
000 personnes ne peuvent ni cultiver leurs terres ni faire paître leur cheptel à cause des tensions.
Il a affirmé que le gouvernement soudanais a promis d'oeuvrer pour l'amélioration de la sécurité dans la région.
Le responsable du PAM a rappelé que le Soudan a promis au secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, qu'il va mobiliser 6.
000 policiers pour assurer la sécurité au Darfour et que 2.
000 de ces éléments devraient être déployés sur le terrain au cours des deux prochaines semaines.
Tripoli et Washington, ont également convenu, à la mi-juin, de l'ouverture d'un couloir sur le territoire libyen pour l'acheminement d'aides humanitaires américaines urgentes pour les populations du Darfour, rappelle-t-on.
La province du Darfour, dans l'Ouest du Soudan, connaît une situation humanitaire dramatique à cause des conflits dans la région qui ont fait des milliers de morts et un million de réfugiés et de déplacés dont environ 300.
000 ont trouvé refuge au Tchad.

15 juillet 2004 19:55:00




xhtml CSS