Togo: 2 millions d’élèves vont bénéficier d’une Couverture maladie gratuite dès la prochaine rentrée scolaire

Lomé,Togo (PANA) - Les élèves des cours primaires et secondaires du public au Togo vont bénéficier, dès la prochaine rentrée scolaire, d’une Couverture sanitaire, dans le cadre du projet « School Assur », a appris la PANA de sources officielles ce jeudi à Lomé, la capitale togolaise.

Il a un coût total de 3,5 milliards de FCFA et sera exécuté par les compagnies d’assurance NSIA et OGAR dès la rentrée scolaire 2017-2018.

« School Assur », de sources officielles, va concerner deux millions d’élèves du primaire et du secondaire et est « un programme de couverture maladie qui permettra aux élèves des enseignements primaires et secondaires du public de pouvoir se soigner convenablement et de se prémunir des conséquences financières des maladies et des évènements accidentels pouvant survenir au cours de leur parcours scolaire ».

Les deux compagnies d’assurances sélectionnées, se sont engagées « à proposer des contrats à prix compétitifs aux jeunes assurés et à réagir avec efficacité lors de sinistres », rassure le ministère de la Santé et de la Protection sociale.

Selon un communiqué du ministère de la Santé et de la Protection sociale, « cette protection sociale via une assurance a pour objet de garantir le paiement d’une indemnité en cas d’invalidité et le remboursement des frais médicaux dans la limite d’un plafond défini à l’occasion d’un accident au cours duquel l’étudiant (ndlr: élève) assuré serait victime. Ce qui éviterait aux parents de sacrifier leurs ressources pour le soigner ou s’endetter pour couvrir les factures de soins, comme c’est le cas actuellement pour de nombreux parents d’élèves ».

« La concrétisation de ce programme permettra au Togo d’effectuer un saut qualitatif et d’approcher un taux de couverture de 40% de sa population », a indiqué le ministre togolais en charge de la Santé et de la Protection sociale, le Pr Moustafa Mijiyawa.

Au Togo, rappelle-t-on, les fonctionnaires de l’Etat disposent, depuis cinq ans, d’une couverture d’assurance-maladie mais, pour ce qui concerne les élèves, c’est la toute première fois.
-0- PANA FAA/BEH/IBA 31août2017

31 août 2017 14:30:01




xhtml CSS