Tiken Jah Fakoly invite Gbagbo à choisir une porte de sortie honorable

Dakar, Sénégal (PANA) -  La star ivoirienne du reggae, Tiken Jah Fakoly, a appelé jeudi soir à Dakar le président sortant de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, à choisir une porte de sortie honorable, afin de sauver la paix dans le pays.

Il intervenait sur l’émergence d’une nouvelle conscience africaine, à l’invitation de la première chaîne de la Télévision nationale (RTS1), dans le cadre du Festival mondial des Arts nègres (Fesman) qui prend fin ce vendredi.

L’artiste musicien ivoirien s’est dit attristé par la crise, car tous les Ivoiriens croyaient qu’avec ces élections, ils pourraient enfin voir le bout du tunnel, surtout qu’il y avait un bon départ au deuxième tour de l’élection.

Aussi a-t-il appelé toutes les autorités politiques de la Côte d’Ivoire et la communauté internationale à la raison, afin d’éviter une guerre civile dans ce pays qui vit une crise politique, depuis la proclamation des résultats du second tour de la présidentielle ayant opposé Laurent Gbagbo à Alassane Dramane Ouattara.

L’artiste ivoirien, qui vit présentement au Mali, soutient que si on laisse perdurer cette situation qu’il assimile à un « coup d’Etat », c’est parti selon lui, pour abattre la démocratie en Afrique.

Tiken Jah a rappelé que pourtant c’est « Gbagbo qui avait appris aux Ivoiriens à composer avec la démocratie» mais déplore que «malheureusement personne dans son entourage ne dit la vérité ».

Tiken Jah Fakoly demande à Laurent Gbagbo d’écouter la communauté internationale et de rendre le pouvoir, car tout le monde lui demande de partir.

« Aucune ethnie ne peut, à elle seule, sauver la Côte d’Ivoire, c’est l’ensemble des Ivoiriens qui peuvent sortir la Côte d’Ivoire de cette crise », a-r-il lancé, précisant que toute ethnie ivoirienne mérite de la considération.
-0- PANA COU/SSB/IBA 31Décembre2010

31 décembre 2010 15:10:27




xhtml CSS