Soudan : la mission UA-ONU au Darfour appelle à la retenue après les affrontements au camp de Kalma

Khartoum, Soudan (PANA) - La Mission conjointe de maintien de la paix Union africaine et Nations unies au Darfour a exhorté vendredi à «la plus grande retenue» de toutes les parties, après que les affrontements entre les forces gouvernementales et les personnes déplacées au camp de Kalma ont entraîné la mort d'au moins trois personnes déplacées et des blessures à quelque 26 autres.

"Je demande à tous ceux qui sont impliqués dans cette situation de rétablir le calme le plus tôt possible. Une résolution pacifique des différends est la seule voie à suivre pour les Darfouri ", a déclaré Jeremiah Mamabolo, Représentant spécial mixte et responsable de la Mission UA-ONU (Minuad).

Un communiqué de l'ONU a déclaré qu'une équipe médicale de la Minuad est actuellement au camp de Kalma situé dans le sud du Darfour, pour aider les autorités locales à traiter les blessés. La mission s'engage également avec le gouvernement de l'Etat et les dirigeants des Pdi à résoudre pacifiquement le problème.

L'incident aurait eu lieu après que les forces du gouvernement soudanais ont dispersé un groupe de personnes déplacées qui protestaient contre la visite du Président Omar Al-Bashir au Darfour-Sud.

Le Président Omar Bashir a visité vendredi le camp le plus important pour personnes déplacées à l'intérieur du pays au Darfour, la première visite d'un haut responsable du gouvernement, affirmant qu'il était là pour écouter leurs plaintes et leurs soucis.

Le camp, à moins de trente minutes de route en dehors de la ville de Nyala, la deuxième plus grande ville du Darfour, accueille plus d'un quart des personnes déplacées au Darfour et a été jusqu'à vendredi connu comme le bastion des mouvements rebelles.
-0- PANA MA/MTA/BEH/SOC 22sept2017

22 سبتمبر 2017 18:10:56




xhtml CSS