Soudan : "La crise financière actuelle en Asie n'affectera pas les opérations en Afrique" (BADEA)

Khartoum, Soudan (PANA) - la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) a "minimisé" la crise financière actuelle en Asie et a annoncé qu'elle n'aura pas un impact négatif sur le reste du monde, notamment ses opérations en Afrique.

Le directeur général de la BADEA, Sidi Ould, a déclaré au cours d'un point de presse tenu mardi au siège social de la Banque à Khartoum, qu'au contraire, la banque avait doublé son capital pour des projets de développement dans des pays africains non-arabes à hauteur de 1,6 milliard de dollars américains pour le 7ème plan quinquennal qui avait été approuvé par le Conseil d'administration lors de sa 39ème session tenue en avril 2014 à Tunis.

Il a souligné que grâce à la gestion raisonnable de ses actifs, la banque a pu accumuler une réserve raisonnable qui lui a permis d'augmenter son capital de 1 milliard à 1,6 milliard de dollars américains.  

"Notre situation financière est en effet très bonne … et nous continuons à financer nos projets en Afrique occidentale et dans d'autres zones comme prévu", a déclaré Sidi Ould.

La nouvelle base de capital représente une augmentation de 600 millions de dollars américains qui ont été alloués pour le sixième plan quinquennal (2010-2014). Le nouveau capital de 1,6 milliard est le septième plan quinquennal (2015-2019).

Selon les mêmes sources, "la BADEA financera aussi les exportations de pays arabes vers les pays africains en vue de promouvoir les échanges entre les deux régions.
-0- PANA MO/VAO/ASA/IS/SOC 25août2015

25 août 2015 19:21:04




xhtml CSS