Sommet du G5 Sahel avec l'ONU, l'UA, l'UE le 23 février à Bruxelles

Bruxelles, Belgique (PANA) - Une conférence internationale sur le Sahel, organisée conjointement par l'ONU, l'UE  et l'Union africaine, se tiendra le 23 février prochain à Bruxelles, dans l'objectif de réunir des fonds pour financer la Force conjointe du G5 Sahel créée pour combattre les groupes djihadistes opérant dans la région du Sahel dans les cinq pays signataires à savoir, Tchad, Mauritanie, Mali, Niger et Burkina Faso.

Les chefs d'Etat des pays du G5 Sahel participeront à ces importantes assises aux côtés des hauts responsables européens et de l'ONU.

Selon un communiqué publié lundi à Bruxelles, Mme Federica Mogherini a déclaré que ces  assises permettront de renforcer la coopération dans les domaines d'intérêt commun notamment la sécurité, la migration, la lutte contre le terrorisme, l'emploi des jeunes, l'action humanitaire et le développement à long terme.

On rappelle que pour la période 2014 à 2020, l'UE a mobilisé, au total, huit milliards d'euros pour le financement des projets de développement dans les pays du Sahel dont le Fonds fiduciaire d'urgence pour l'Afrique pour s'attaquer aux causes profondes de l'instabilité et de la migration irrégulières et créer des opportunités d'emplois pour les jeunes.

En outre, on rappelle que trois missions européennes relevant de la politique de la sécurité et de la défense sont actuellement opérationnelles dans la région du Sahel, à savoir Eucap Sahel Niger, Eucap Sahel Mali et Eutm, mission de formation et d'entraînement de la nouvelle armée au Mali.
-0- PANA AK/BEH/IBA 12fév2018

12 février 2018 14:26:25




xhtml CSS