Sommet UA: le président de la Guinée équatoriale assure la présidence de l'UA

Addis-Abeba, Ethiopie (PANA) – Le président de la Guinée équatoriale, Theodor Obiang Nguema Mbasogo, a pris dimanche la présidence de l'Union africaine (UA) et il a dans sa première déclaration en tant que président en exercice, déclaré que les crises de valeurs dans la culture africaine ont réduit et continuent à réduire l'unité et la solidarité entre les peuple africains.

Après avoir accepté la présidence lors de l'ouverture de la 16ème session ordinaire de l'Assemblée de l'UA, M. Mbasogo a déclaré que les signes d'instabilité constatés dans plusieurs pays africains constituent une menace pour la paix, la stabilité et la promotion des valeurs essentielles pour la cohésion au sein des pays membres de l'UA.

Le président s'est référé au thème du sommet "Vers une plus grande unité et une intégration par le biais de valeurs partagées" et il a observé que l'Afrique avait élaboré différents instruments pour promouvoir ces valeurs partagées.

Ces instruments, a-t-il dit, ont commencé avec la Charte de l'Organisation de l'unité africaine (OUA, devenue UA), le Plan d'action de Lagos et l'Acte constitutif de l'UA dont le but est d'impliquer tout le monde dans la sauvegarde des principes d'indépendance, d'intégrité territoriale, de souveraineté et de développement du continent et aussi pour l'élimination des barrières discriminatoires entravant la contribution de l'UA au développement mondial.

M. Mbasogo a indiqué que d'autres instruments, parmi lesquels la Conférence sur la sécurité, la stabilité, le développement et la coopération en Afrique, la Charte africaine sur la participation populaire au développement, la Convention sur la prévention et la lutte contre la corruption et le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique, sont des instruments dont le but est d'améliorer l'économie, de réduire la pauvreté et de garantir de meilleures conditions de vie pour les populations africaines.

Le président a également remercié les pays membres de la Communauté des Etats de l'Afrique centrale pour la confiance qu'ils lui ont accordée en désignant la Guinée équatoriale comme leur candidat pour la présidence de l'UA pour 2011.

"C'est la première fois dans l'histoire de l'UA que le seul pays d'expression espagnole du continent assume la présidence de cette assemblée", a déclaré M. Mbasogo, qui a remplacé le président du Malawi, Bingu wa Mutharika.

-0- PANA AR/VAO/ASA/TBM/IBA 30jan2011

30 janvier 2011 13:58:26




xhtml CSS