Somalie : Réponse humanitaire coordonnée de l'ONU au lendemain de l'attentat de Mogadiscio

Mogadiscio, Somalie (PANA) - La famille des institutions et programmes des Nations Unies est en train de s'activer sur le terrain pour apporter sa réponse aux opérations de nettoyage et de récupération à Mogadiscio au lendemain de l'attentat à la voiture piégée qui avait ravagé la ville samedi dernier, entraînant la mort de 300 personnes et des centaines de blessés.

Selon un communiqué des Nations Unies publié jeudi, l'UNICEF, le Bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), et le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des affaires humanitaires (OCHA) sont, entre autres, les institutions onusiennes qui s'activent sur le terrain. Plus de 100 personnes membres du personnel des Nations Unies ont donné leur sang pour aider les blessés.

Le communiqué renseigne, en outre, que le service d'action pour les mines de l'Organisation des Nations Unies (UNMAS) a déployé sur le terrain des conseillers techniques, des infirmiers, et des chiens renifleurs au niveau du site où a eu lieu l'accident situé près de l'hotel Safari.

L'Unité d'intervention des sapeurs-pompiers de l'UNSOM et le Bureau de soutien des Nations Unies en Somalie participent efficacement aux opérations en utilisant des équipements spécialisés de détection pour chercher d'éventuels survivants.

Selon l'UNSOM, des jeunes étudiants des universités locales ont également pris part aux opérations de nettoyage et de récupération déclenchées au début de cette semaine. Plus de 300 jeunes volontaires participent également aux côtés du maire de Mogadiscio, Thabit Abdi Mohamed, aux opérations d'enlèvement des décombres et des débris.

-0- PANA MA/BAD/IS/SOC 20oct2017

20 octobre 2017 15:18:55




xhtml CSS