Seuls 2 pays de l'UA ont ratifié la Charte africaine de la démocratie

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- Seuls deux pays membres de l'Union africaine (UA), à savoir l'Ethiopie et la Mauritanie, ont ratifié la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance alors que 26 autres n'ont ni signé, ni ratifié ce document, a appris la PؤNA mardi à Addis-Abeba de source officielle.
Parmi les pays signataires, 25 tardent encore à le ratifier cette Charte, adoptée janvier 2007 à Addis-Abeba, qui devait entrer en vigueur 30 jours après le dépôt du 15ème instrument ratifié.
Elle se révèle d'une importance significative, en raison de la propension des problèmes liés à la démocratie, aux élections et à la gouvernance en général, notamment les coups d'Etat, les changements anticonstitutionnels à la direction des Etats, les violations des droits et libertés individuels des citoyens, la gestion antidémocratique des élections et de leurs résultats, ainsi que la gestion opaque des biens publics.
L'UA aura constamment du mal à venir à bout des questions de sécurité, notamment celles relatives aux coups d'Etat et aux conflits internes aussi longtemps que les leaders africains ne daigneront pas adhérer aux instruments juridiques qu'ils ont eux-mêmes adoptés, à l'image de l'état dans lequel les chefs d'Etat et de gouvernement ont abandonné.
Cette Charte reprend les déclarations et décisions déjà adoptées par les chefs d'Etat et de gouvernement, à savoir: "enraciner la culture de la démocratie, des élections et de la Bonne gouvernance aux niveaux national et continental".
Par ailleurs, les chefs d'Etat et de gouvernement vont se pencher ce mardi sur le rapport relatif à l'état des traités OUA/UA qui présente une situation très peu favorable de la mise en oeuvre des décisions prises par les pays membres de l'Union.
Depuis la création de l'Organisation de l'unité africaine (OUA) devenue Union africaine, les leaders africains ont adopté 35 traités dont 21 sont entrés en vigueur.
Deux de ces traités, à savoir la Constitution de l'Association des Organisations africaines de promotion du commerce et la Charte africaine du transport maritime, sont provisoirement entrés en vigueur.
Les autres sont à différents stades de signature, de ratification et d'adhésion.

03 février 2009 10:35:00




xhtml CSS