Sept soldats burkinabè blessés par l’explosion d'un engin improvisé dans le nord du pays

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Sept soldats ont été blessés, dont deux grièvement, lorsque leur véhicule a sauté sur un engin improvisé, lundi, dans la localité de Koutougou, dans la province du Soum, au nord du Burkina Faso, a appris, mardi, la PANA de source sécuritaire.

"C’est suite à l’assassinat dimanche dernier d’un maire de la localité que les forces de défense et de sécurité, qui procédaient à un ratissage de la zone, sont tombées dans une embuscade", a expliqué un officier de Police sous le couvert de l’anonymat.

Hamidou Koundaba, maire de la commune de Koutougou, située à 125 km de Djibo, dans la province du Soum, a été tué dimanche soir par des individus non-identifiés, rappelle-t-on.

Le Nord du Burkina Faso est tombé depuis 2015 dans un cycle d’attaques terroristes qui ont fait de nombreuses victimes.

Selon un récent rapport du Comité international de la Croix-rouge (CICR), cinq mille personnes déplacées ont été enregistrées dans la province du Soum,  à la suite de la multiplication des actes de violence armée.
-0- PANA NDT/JSG/IBA 10avr2018

10 avril 2018 09:37:03




xhtml CSS