Sept journalistes étrangers expulsés de Gambie

Banjul, Gambie (PANA) -Alors qu'ils devaient couvrir la prestation de serment prévue le 19 janvier prochain, du président élu, Adama Barrow, sept journalistes ont été empêchés d'entrer en Gambie lundi, selon Media Foundation for West Africa.

Selon un communiqué obtenu mardi par la PANA à Banjul, les sources de la MFWA affirment qu'en arrivant à l'aéroport international de Banjul, des agents de sécurité ont brièvement détenu les journalistes à l'aéroport et les ont ensuite déportés vers le Sénégal voisin.

D'après le communiqué, quatre des journalistes proviennent du bureau régional de la CCTV au Kenya, un photo-journaliste de l'AFP et deux journalistes d'organisations médiatiques en Suède. On ne sait pas exactement quelles organisations ils représentaient.

Ces expulsions portent à neuf le nombre de journalistes étrangers expulsés du pays. Le 12 décembre 2016, deux journalistes d'Al Jazeera ont été empêchés de couvrir les activités post-électorales en Gambie et ont été détenus pendant la nuit et ensuite déportés au Sénégal.

La MFWA condamne la détention et la déportation des journalistes. Les développements actuels en Gambie exigent des médias dynamiques pour informer les citoyens et la communauté internationale, a souligné le communiqué.

La Gambie est confrontée à une crise politique suite au refus du président Yahya Jammeh d'accepter le résultat des élections du 1er décembre 2016 après avoir perdu contre Adama Barrow.

Dans le but d'empêcher les médias de couvrir les activités post-électorales et la prestation de serment imminente du président élu, le régime sortant a recouru à une sévère répression contre les médias, les militants de la société civile et les citoyens qui ont été arrêtés et détenus ainsi que la fermeture de stations de radio dans le pays.

La MFWA exhorte le gouvernement gambien dirigé par le président sortant, Yahya Jammeh, à respecter la liberté d'expression, la liberté de la presse et à permettre aux médias locaux et internationaux de faire leur travail sans aucune ingérence, indique le communiqué.
-0- PANA MSS/MTA/JSG/SOC 17jan2017

17 janvier 2017 19:57:28




xhtml CSS