Sénégal : Affrontements entre étudiants et forces de l’ordre à Ziguinchor

Ziguinchor, Sénégal (PANA) - Les étudiants de l’Université Assane Seck de Ziguinchor accompagnés par les élèves des lycées et collèges de la ville, ont affronté, mercredi matin, les forces de l’ordre, à travers les grandes artères de la ville, a constaté sur place la PANA.

Ces étudiants manifestent leur colère suite à la mort de leur camarade Fallou Sène de l’Université de Gaston Berger de Saint-Louis, tué lors d’affrontements contre la Gendarmerie.

Après une brève Assemblée générale au cours de laquelle ils ont décrété un mot d’ordre de 96 heures de débrayage, ils sont descendus dans la rue et ont pris la direction du centre-ville, situé à plus de trois kilomètres de là, délogeant, sur leur passage, les jeunes frères des lycées et collèges de la ville.

Ils ont été interceptés par la Police qui a tenté de stopper leur progression, ce qui a provoqué de violents affrontements, jets de pierres contre lacrymogènes. Fulminant une colère noire, les étudiants ont brûlé des pneus dans plusieurs endroits de la ville, perturbant totalement la circulation.

Les locaux de l’IPRESS ont également été saccagés par la foule des manifestants en furie. De nombreux commerçants, par peur, d’être pris comme cibles ont vite fait de fermer leurs boutiques. Des riverains d’artères ayant été des théâtres d’échauffourées dénoncent l’attitude des policiers qui, selon eux, ont jeté des lacrymogènes dans leurs domiciles, lors des courses poursuites contre les manifestants.

Une source, qui s’est confiée à la PANA, signale que plusieurs étudiants parmi les manifestants ont été interpellés et conduits au Commissariat central de Police de Ziguinchor.

Il faut signaler que leurs professeurs ont, eux aussi, décrété un mot d’ordre de grève de 48 heures pour dénoncer la mort de l’étudiant Fallou Sène.
-0- PANA MAD/IS/IBA 16mai2018

16 Maio 2018 14:19:49




xhtml CSS