SOS du PAM en faveur de la Somalie

Dakar- Sénégal (PANA) -- Le Programme alimentaire mondial a renouvelé, mercredi, son appel pour 20 000 tonnes métriques d'assistance alimentaire pour sauver plus d'un demi million de personnes menacées par la famine en Somalie à la suite d'une sécheresse prolongée dans le pays.
Le PAM a déclaré mardi, dans un communiqué, que les zones les plus affectées étaient Gedo et la "Ceinture du sorgho" de Bay-Bakool vers le Sud-Est de l'Ethiopie et le Nord-Est du Kenya.
Ces zones produisaient traditionnellement 70 à 75 pour cent des récoltes de sorgho en Somalie.
Mais l'agence alimentaire des Nations Unies a regretté que les récoltes de cette année n'atteignent pas plus de 10 pour cent de la production annuelle.
"La situation est extrêmement préoccupante", dit dans le communiqué, Kevin Farrell, directeur national du PAM pour la Somalie qui a récemment visité certains des villages les plus touchés.
"La Somalie aura besoin de 40 000 tonnes métriques d'assistance alimentaire dans les mois à venir, si nous voulons éviter une tragédie alimentaire", a-t-il déclaré.
La sécheresse a également gravement compromis les conditions de pâturage et de fourrage pour le bétail.
"Nous lançons un appel aux donateurs pour qu'ils réagissent rapidement", a dit Farrell, ajoutant que la communauté internationale doit agir maintenant pour empêcher les gens de quitter leurs maisons et de perdre le peu qu'ils ont.
"Nous voulons éviter une catastrophe dans les mois à venir", a-t-il renchérit.
Les évaluations faites à Bay, Bakool et Gedo, ainsi que les informations recueillies dans les centres d'alimentation indiquent que bon nombre de familles pauvres sont à bout de ressources.
"J'ai pu me rendre compte moi-même que bon nombre de greniers souterrains sont vides en ce moment de l'année où ils devraient être pleins", a fait observer Farrell, qui indique que lorsqu'on leur demande comment ils comptent s'en sortir au cours des prochains mois, "les gens vous répondent qu'ils espèrent l'aide d'Allah".
Plusieurs familles d'éleveurs dans le nord de la Somalie souffrent également des conséquences du manque de pluies.

22 août 2001 18:48:00




xhtml CSS