Réunion sur la Centrafrique des ministres européens de la Défense mercredi prochain à Amsterdam

Bruxelles, Belgique (PANA) - La réunion du Conseil des ministres de la Défense de l'Union européenne, prévue mercredi et jeudi à Amsterdam, aux Pays-Bas, sera notamment consacrée à l'examen de l'envoi en Centrafrique d'une Mission militaire européenne de formation de la nouvelle armée de ce pays, sur le même modèle qu'au Mali, où opère la Mission européenne d'entraînement et de formation de l'armée malienne (EUTM).

Dans un document portant ordre du jour de la rencontre ministérielle transmis à la presse, il est indiqué que ce sujet sera abordé à la demande du ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui souhaite mettre fin à l'opération "Sangaris" de l'armée française en cours depuis 2013 en Centrafrique.

On rappelle que 10.000 soldats de la Mission de l'ONU pour la stabilisation de la Centrafrique (MINUSCA) sont déployés dans ce pays, en même temps que la  force "Sangaris" envoyée par la France.

Des soldats étrangers, européens et africains, sont régulièrement accusés d'agressions sexuelles sur des mineures en Centrafrique, ce qui porte atteinte à l'honneur de l'armée française et d'autres pays ayant déployé des contingents en Centrafrique, dans le cadre de la mission de maintien de la paix.

Le second tour de l'élection présidentielle, fixé au 14 février prochain, devrait mettre fin au régime de transition sous la présidence de Catherine Samba Panza et permettre la mise en place d'un gouvernement dont le premier devoir sera de constituer une armée nationale républicaine, en lieu et place de groupes armés rivaux qui se combattent pour le pouvoir, massacrant des populations civiles.
-0- PANA AK/JSG/IBA 02fév2016

02 février 2016 09:51:12




xhtml CSS