Réunion des émissaires de l'ONU à Kigali pour le rétablissement de la paix au

Darfour Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- Les émissaires spéciaux des Nations Unies au Soudan vont se réunir à Kigali, au Rwanda, à partir de vendredi, pour travailler au rétablissement de la paix au Darfour, après les derniers combats dans la région de Jabel Marra, dans cette province occidentale du Soudan, a-t- on appris de sources officielles jeudi.
Le Nigérian Ibrahim Gambari, chef de la mission conjointe ONU/UA au Darfour (MINUAD), va conduire la délégation des émissaires de l'ONU qui va se pencher sur les priorités pour la paix au Darfour.
"Ce week-end, le représentant spécial conjoint (RSC) va présider un séminaire des émissaires spéciaux au Soudan à Kigali, au Rwanda, où ils sont attendus pour discuter de leurs projets et priorités pour rétablir la stabilité au Darfour", indique la MINUAD dans un communiqué.
Suite à une mission humanitaire effectuée par le Bureau de liaison humanitaire de la MINUAD et plusieurs autres agences de la région, lundi, la MINUAD a estimé que plus de 1.
500 personnes ont été déplacées des villages voisins vers Thur, dans le Darfour occidental.
Ce mouvement de populations était la conséquence de l'intensification des combats dans la région de Jebel Marra.
Les travailleurs humanitaires dans la région sont toutefois optimistes sur le fait que la signature d'un accord de paix avec le principal groupe rebelle de la région, le Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM), va faciliter l'accès des secours aux personnes qui en ont besoin.
La MINUAD souligne qu'en raison de la précarité de la situation sécuritaire depuis que les combats ont éclaté en janvier, très peu d'agences ont été en mesure d'apporter à ces populations de déplacés internes l'aide dont elles ont désespérément besoin.
Cependant, suite à la signature de l'accord-cadre sur le Darfour, mardi, entre le gouvernement soudanais et le JEM, les humanitaires espèrent que l'aide va rapidement commencer à parvenir aux régions touchées par les récents affrontements.
La MINUAD a indiqué qu'elle finalisait déjà ses projets pour d'autres missions similaires dans les régions touchées, en coordination avec les autres agences humanitaires.
Par ailleurs, M.
Gambari s'est réjoui de la signature de l'accord-cadre sur le Darfour à Doha.
M.
Gambari a félicité le président soudanais, Omar El Bashir, le leader du JEM, le Dr.
Khalil Ibrahim et l'Emir du Qatar, Cheikh Hamad bin Khalifa Al Thani, pour avoir soutenu cet accord.
Il a également reconnu les efforts du président tchadien, Idriss Deby, du président érythréen Isaias Afeworki et du médiateur en chef adjoint de la mission conjointe ONU/UA, Djibril Bassolé, dans le cadre de l'accord de paix de Doha.

25 février 2010 21:17:00




xhtml CSS