Réunion des donateurs sur la famine en Afrique australe

Dakar- Sénégal (PANA) -- Une réunion à laquelle prend part une centaine de donateurs et de représentants des Etats membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) s'est ouverte jeudi sur la grave crise alimentaire prévalant dans cette région.
Convoquée par le Programme alimentaire mondial (PAM), cette réunion est une session spéciale organisée par la Commission permanente inter-agences, un organe regroupant des agences des Nations unies et des organisations non gouvernementales qui se réunit régulièrement sur les questions humanitaires.
Les experts de l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et du PAM ont averti que plus de 10 millions d'individus dans six pays d'Afrique australe sont menacés par la famine l'année prochaine.
Les discussions vont tourner autour des résultats des récentes évaluations FAO/PAM sur l'approvisionnement en vivres et les cultures, ainsi que des conclusions d'autres agences d'aide.
Une série d'évaluations multisectorielles ont été entreprises au Malawi, au Zimbabwe, en Zambie, au Mozambique, au Lesotho et au Swaziland.
Les implications de cette crise, ces 12 derniers mois, vont être discutées en détail, ainsi que la réaction humanitaire et les ressources nécessaires pour satisfaire les besoins en vivres et en produits non alimentaire.
Une approche cohérente de cette crise sera déterminée par le rassemblement de toutes les principales parties concernées à ce moment essentiel de la réaction humanitaire.
La réunion va aussi discuter des défis logistiques posés par la distribution massive de vivres et d'autres produits dans les pays de cette région, dont la plupart sont enclavés.
L'impact dévastateur des pénuries alimentaires sur les personnes affectées par le VIH/SIDA sera un autre sujet important.
Les taux de VIH/SIDA en Afrique Australe sont les plus élevés du monde.

06 juin 2002 14:27:00




xhtml CSS