Réunion des chefs d'état-major de la CEDEAO sur la Côte d'Ivoire

Lagos, Nigeria (PANA) - Les chefs d'état-major de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) vont tenir mardi à Abuja, la capitale nigériane, une réunion extraordinaire pour étudier un plan d'intervention en Côte d'Ivoire comme demandé par les chefs d'Etat si le président sortant, Laurent Gbagbo, persistait dans son refus de quitter le pouvoir, a appris la PANA.

"Ce n'est pas une des réunions trimestrielles (du Comité des chefs d'état-major de la CEDEAO). C'est une réunion extraordinaire, qui sera spécialement consacrée à la situation en Côte d'Ivoire", a déclaré à la PANA ce lundi une source proche du comité.

Le président du comité et chef d'état-major de l 'Armée nigériane, le maréchal de l'Armée de l'air Olusevi Petinrin, a assisté au sommet extraordinaire des chefs d'Etat de la CEDEAO vendredi pour leur faire le point sur les options disponibles au cas où ils décideraient de faire partir M. Gbagbo de force.

La réunion de mardi va coïncider avec la visite à Abidjan de trois présidents ouest-africains, à savoir ceux du Bénin, du Cap-Vert et de la Sierra Leone, pour transmettre à M. Gbagbo la décision de la CEDEAO.

Malgré la reconnaissance et le soutien massif de la communauté internationale à Alassane Ouattara, qui a été déclaré vainqueur du deuxième tour de l'élection présidentielle du 28 novembre, M. Gbagbo refuse de quitter le pouvoir et revendique également la victoire.

Cette crise a déjà fait au moins 173 morts suite à des affrontements entre les forces de sécurité fidèles à M. Gbagbo et les partisans de M. Ouattara.

L'ONU a indiqué que des milliers d'Ivoiriens fuyaient le chaos dans leur pays, parfois à pied pendant des jours pour se réfugier dans les pays voisins.
-0- PANA SEG/FJG/ JSG/IBA 27Déc2010

27 décembre 2010 10:09:27




xhtml CSS