Retour à Abidjan du train test

Abidjan- Côte d'Ivoire (PANA) -- Le train test qui avait quitté Abidjan samedi pour Laleraba, village burkinabé situé à la frontière, est de retour, ce jeudi en fin de matinée, à Abidjan, où il a été accueilli par les autorités ivoiriennes, a constaté la PANA sur place.
Le train test s'est immobilisé à sa gare de Treichville, un quartier populaire d'Abidjan pour descendre les occupants dont des soldats français de l'Opération Licorne, ceux des Forces de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ainsi que des représentants des Forces armées nationales de Côte d'Ivoire (FANCI).
Ils ont été accueillis par les ministres ivoiriens du Transport et de l'Industrie, MM.
Innocent Anaky Kobenan et Jeannot Ahoussou, qui ont tous exprimé leur satisfaction de constater que "le processus de réconciliation nationale" engagé en Côte d'Ivoire se déroule normalement, avec l'arrivée à Abidjan sans incident, de ce premier train test post conflit.
Le train avait effectué le déplacement pour tester l'état des rails après environ huit mois d'inactivité résultant de la crise que vit la Côte d'Ivoire depuis le 19 septembre 2002.
Tout comme à son départ pour la frontière burkinabé, le train a fait escale à Bouaké (350 Km au Nord d'Abidjan), une zone sous contrôle de la rébellion, sur son chemin de retour dans la capitale économique ivoirienne.

15 mai 2003 14:34:00




xhtml CSS