Réouverture d’une des banques nationalisées

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - La Banque internationale pour le commerce et l’industrie en Côte d’Ivoire (BICICI), la filiale ivoirienne de la banque française BNP Paribas, qui a été nationalisée par le gouvernement de Laurent Gbagbo, a démarré ses activités ce mercredi, a constaté la PANA.

La réouverture de la BICICI a concerné seulement son agence principale du Plateau, un quartier d’Abidjan.

Les autres agences suivront dans les jours à venir, comme l’a annoncé mardi soir le ministre de l’Economie et des Finances du gouvernement de M. Gbagbo, Désiré Dallo.

Pour les opérations de retrait sur leurs avoirs, les clients sont invités à ne pas dépasser un certain montant.

Selon le ministre, les clients peuvent faire des retraits sans toutefois songer à vider leurs comptes, synonyme de déséquilibre du système bancaire.

La Bicici, comme nombre de banques opérant en Côte d’Ivoire, a été fermée le 14 février en raison «des problèmes d’ordre technique et de sécurité».

Le gouvernement de M. Gbagbo a alors décidé de la «prise de participation totale et complète dans le capital» de cet établissement financier où sont domiciliés les comptes de nombreux fonctionnaires de l’Etat.

Le gouvernement a aussi réquisitionné son personnel afin de «préserver les emplois et d’assurer l’accès des citoyens et des opérateurs économiques à leurs avoirs».

-0- PANA GB/AAS/SOC 02mars2010

02 mars 2011 17:00:32




xhtml CSS