Rencontre annuelle des laboratoires nationaux de contrôle de qualité des médicaments de l’espace CEDEAO

Niamey, Niger (PANA) - Les directeurs des Laboratoires nationaux de Contrôle de Qualité des Médicaments des pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont entamé mercredi à Niamey, des concertations en vue de l’amélioration de la santé des populations de l’espace communautaire.

Cette rencontre de Niamey est élargie à la Mauritanie et au Tchad, deux pays qui ne sont pas de l’espace CEDEAO, mais font partie du Projet d’Autonomisation de la Femme et Dividende Démographique dans le Sahel (SWEED).

L’objectif visé à travers ces assises financées par le projet SWEED, est de tisser des liens forts entre les laboratoires nationaux de contrôle de qualité des médicaments de la région, mais également de renforcer mutuellement leurs capacités et leurs efforts, en vue de l’amélioration de la santé des populations.

Ouvrant les travaux de cette rencontre, le directeur de cabinet du ministère de la Santé Publique, Amar Zakara Ismaril, a rappelé que l’amélioration de la qualité des soins de santé est au centre des objectifs du Plan de Développement Sanitaire (PDS) 2017-2021, qui « insiste sur la mise en place d’un dispositif qualité au niveau des formations sanitaires, laboratoires et des Ecoles de Santé publique privées au Niger ».

M. Zakara a exhorté les participants à diagnostiquer sans complaisance les problèmes des laboratoires de l’espace CEDEAO et à formuler des propositions à même de contribuer á leur essor, « toute chose qui contribuerait au mieux-être de nos populations », a-t-il dit.

Auparavant, la représentante du directeur général de l’Organisation ouest-africaine de la Santé (OOAS), Dr Sybil Ossei-Agyeman Yeboah, a rappelé les efforts ainsi fournis lors de la dernière rencontre de ce genre qui s’est tenue du 28 au 30 juin 2016 à Accra, au Ghana, rencontre au cours de laquelle il a été dégagé ensemble « des efforts, ainsi que des directives d’un Réseau Régional des Laboratoires de  Contrôle de Qualité des Médicaments qui a été discuté et
validé ».

La présente réunion de deux jours « s’inscrit dans le même cadre, et consistera à partager nos réflexions et nos expériences, en vue de renforcer nos capacités à aller de l’avant dans l’atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés », a indiqué, Dr Sybil Yeboah.

Participent également à ce forum de Niamey, les représentants de la Commission de l’UEMOA, et du NEPAD.

La CEDEAO a été créée dans le but de promouvoir l’intégration socio-économique et culturelle des 15 Etats membres : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Ghana, la Guinée Bissau, le Sénégal, le Niger, le Nigeria, le Liberia, la Sierra Leone, la Guinée-Conakry, le Mali, la Gambie, le Cap-vert.
-0- PANA SA/BEH/SOC 08nov2017

08 novembre 2017 16:54:05




xhtml CSS