Réactualisation de la Stratégie nationale de protection de l'enfance (SNPE) en Mauritanie

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Nouakchott abrite ce mardi un atelier visant la révision de la Stratégie nationale de protection de l’enfance (SNPE), organisé par le ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, avec l’appui des partenaires financiers et techniques, notamment l’Union européenne (UE) et l’ONG Save The Children, a constaté la PANA.

Cette rencontre réunit une centaine d’acteurs issus de l’administration publique et de tous les milieux de la société impliqués dans la gestion de l’enfance.

Elle vise à lancer le processus d’actualisation de la Stratégie nationale de protection de l’enfance (SNPE) à travers une réflexion sur le système national de protection, sur le mandat  et le rôle de chaque acteur dans le système.

Ce projet sera réalisé grâce à un financement de 3 millions d’euros de l’UE et mis en œuvre grâce à l’appui technique de l’ONG "Save The Children".

En Mauritanie, la violence contre les enfants se manifeste sous plusieurs formes: 8 enfants sur 10 âgés de 1-14 ans ont subi une agression de type psychologique ou un châtiment corporel; 4 enfants sur 10, âgés de 5 à 17 ans sont impliqués dans le travail des enfants; 4 femmes sur 10,  âgées de 20 à 49 ans ont été mariées avant  l’âge de 18 ans.

Ainsi, la réponse aux violences faites aux enfants a nécessité un effort concerté et l’implication effective de tous, compte tenu de son impact sur les enfants, les familles, les communautés  et les Etats.
-0- PANA SAS/TBM/IBA 22mai2018
    

22 may 2018 14:50:15




xhtml CSS