RSF dénonce des mesures répressives contre la presse privée

Abidjan- Côte d'Ivoire (PANA) -- L'organisation internationale de défense de la liberté de la presse, Reporters sans frontières (RSF), a protesté jeudi contre plusieurs mesures répressives de la police kenyane à l'égard de la presse privée dans le pays, a-t-on appris auprès du bureau de RSF pour l'Afrique à Abidjan.
Dans une lettre adressée au ministre de l'Intérieur, Noah Katana Ngala, RSF a demandé au ministre de tout mettre en oeuvre afin que les journalistes puissent travailler en liberté et en toute sécurité sur l'ensemble du territoire.
"En moins d'une semaine, la police ferme une radio et une télévision privées et interpelle deux journalistes.
Le gouvernement doit condamner ces violations de la liberté de la presse", a écrit Robert Ménard, le secrétaire général de RSF.
M.
Ménard a également ajouté que "la fermeture des deux médias privés va à l'encontre d'une décision de la Haute cour prise en 2000".
Selon les informations recueillies par RSF, des policiers ont fermé mercredi la radio privée "Citizen FM" ainsi que la chaîne de télévision "Citizen TV".
Ces deux médias sont la propriété de Samuel Kamau Macharia, qui a été interpellé le même jour et relâché, quelques heures plus tard, contre une caution de 500.
000 shillings (7.
200 euros).
Les journalistes qui couvraient cette arrestation ont été enfermés momentanément par la police dans un bureau du groupe Citizen, a indiqué RSF.
Les forces de l'ordre étaient accompagnées d'officiers de la Commission des communications du Kenya (CCK).
Celle-ci affirme que les deux médias ne respectent pas la loi sur la Communication de 1998.
M.
Macharia a été inculpé pour avoir établi une radio sans autorisation et avoir fait obstruction à la police lors d'une perquisition dans les bureaux de la station.
RSF rappelle que "Citizen FM" avait déjà été fermée pour les mêmes raisons en 2 000 mais la Haute cour avait autorisé la station à réémettre jusqu'à la décision de la cour d'appel.
La juridiction suprême avait également interdit au CCK d'interférer dans la procédure.

26 avril 2001 19:33:00




xhtml CSS