RD Congo : Les enfants doivent être au cœur de la riposte, plaide l’UNICEF

Kinshasa, RDC (PANA) – Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a recommandé que les enfants puissent être au centre de la riposte contre l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola qui est menée actuellement dans la province de l’Equateur.

Selon l’agence onusienne, les enfants continuent à être exposés au risque d’être affectés par cette maladie et d’autres sont déjà affectés par le virus Ebola.

L’UNICEF plaide dès lors pour que la santé et le bien-être des enfants dans les zones touchées soient prioritaires dans la réponse à cette épidémie.

Dans cette optique, l’agence onusienne indique avoir intensifié ses efforts de prévention dans les écoles des trois zones de Santé touchées en mettant, notamment en place des mesures pour minimiser les risques de transmission dans les écoles. Parmi ces mesures, la prise de température et le lavage des mains, précise l’UNICEF.

"Cela comprend aussi les efforts en cours pour installer des unités de lavage des mains dans 277 écoles et soutenir des activités de sensibilisation auprès de plus de 13.000 enfants à Mbandaka, Bikoro et Iboko", indique par ailleurs l’UNICEF dans un communiqué rendu public ce lundi.

L’agence onusienne se dit par ailleurs préoccupée par le bien-être des enfants dont des proches ont contracté la maladie. Pour le représentant de l’UNICEF en RDC, le Dr Gianfranco Rotigliano, ces enfants ont besoin d'un soutien psychosocial.

Ainsi, l’agence onusienne signale qu’elle soutient actuellement 23 familles et leurs enfants dont des proches ont été infectés par le virus Ebola en leur fournissant des kits et des rations alimentaires. ​
-0- PANA MA/NFB/IS/IBA 28mai2018

28 mai 2018 14:06:43




xhtml CSS