RD Congo : Contribution de 12 millions de livres sterling de l’Ukaid dans la lutte contre la malnutrition dans le pays

Kinshasa, RD Congo (PANA) - L’Unicef/RD Congo a signé un accord de contribution avec l’Ukaid pour un montant de 12 millions de livres sterling afin de soutenir la réponse nutritionnelle dans le contexte de l’intervention d’urgence pour les enfants en RD Congo, a indiqué, mercredi, au cours de la conférence hebdomadaire de l’ONU, Ivon Idoumou, porte-parole a.i. de l’Equipe-Pays des Nations Unies.

Le but de cette contribution, a-t-il indiqué, est d’augmenter la couverture des services de traitement de la malnutrition aiguë sévère (Mas) dans 10 provinces de la RD Congo. L’objectif attendu est d’atteindre 130.000 enfants âgés de 6 à 59 mois avec des soins de qualité contre la malnutrition aiguë sévère.

La malnutrition aiguë et la malnutrition chronique sont des problèmes largement répandus en RD Congo. Plus de 2 millions d’enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère sont attendus en 2018. En RD Congo, 43% d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique, soit presque 1 enfant sur 2 en RD Congo.

Les causes directes de la malnutrition sont liées à une alimentation insuffisante en quantité et en qualité (depuis l’allaitement maternel). Mais, elles sont liées à certaines maladies, car il existe un cercle vicieux entre malnutrition et maladie.

Des contributions comme celle d’Ukaid visent à assurer une coordination des efforts des partenaires humanitaires et de développement pour la mise à l’échelle de soins de nutrition qui sont indispensables.
-0- PANA KON/IS 13dec2017

13 décembre 2017 17:11:27




xhtml CSS