Prolongation du mandat de la Mission de l'UA en Somalie

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA) réuni au niveau des chefs d'Etat et de gouvernement a décidé de proroger le mandat de la Mission de l'UA en Somalie (AMISOM) pour une période supplémentaire de six mois qui va entrer en vigueur le 17 juillet courant, selon un communiqué officiel rendu public à Addis-Abeba, ce mardi.
Les dirigeants africains participant à la 11ème Session ordinaire de l'Assemblée de l'UA à Charm el-Cheikh, a en outre décidé que l'AMISOM prendra toutes les mesures nécessaires pour soutenir l'application de l'accord du 09 juin 2008 conclu entre le Gouvernement fédéral de transition (TFG) de la Somalie et l'Alliance pour la relibération de la Somalie (ARS).
En réaffirmant son attachement à l'unité, l'intégrité territoriale et la souveraineté de la Somalie, le CPS a vivement conseillé à toutes les parties somaliennes de se joindre à ce processus et à s'engager dans un réglement pacifique et négocié du conflit dans leur pays.
Malgré le nombre très limité de personnel déployé jusqu'ici, les nombreuses difficultés logistiques rencontrées par la Mission et les conditions difficiles dans lesquelles elle travaille, le CPS a déclaré apprécier le travail accompli par les contingents ougandais et burundais de l'AMISOM en Somalie.
"Le Conseil exprime sa satisfaction aux gouvernements de l'Ouganda et du Burundi pour leur engagement constant en faveur d'une paix et d'une réconciliation durables en Somalie", indique le communiqué, qui a fermement condamné les attaques, les menaces et les actes de violence dont a fait l'objet l'AMISOM qui, selon lui, sont de nature à remettre en question le processus politique et la paix et la stabilité régionales.
Par ailleurs, le CPS a renouvelé son appel aux Etats membres de l'UA pour le déploiement des troupes et du personnel supplémentaire requis pour permettre à l'AMISOM d'atteindre sa taille autorisée.
Sur la même lancée, le Conseil a encore une fois invité les Etats membres et partenaires de l'UA à apporter un soutien financier et logistique pour faciliter l'achèvement du déploiement de la Mission et la viabilité de ses opérations.
Selon le communiqué, les chefs d'Etat de l'UA membres du CPS se sont déclarés optimistes, qu'avec l'Accord du 09 juin, la communauté internationale accorderait un soutien accru aux efforts destinés à mettre fin définitivement à la violence qui sévit en Somalie depuis environ deux décennies.
Ils ont exprimé le souhait qu'une opération de maintien de la paix de l'ONU soit bientôt déployée pour remplacer l'AMISOM et soutenir la stabilisation à long terme et la construction de la Somalie.
Le Conseil a demandé à la Commission de l'UA, en étroite coopération avec les autres acteurs de l'ONU, de faciliter l'application de l'Accord du 09 juin 2008, y compris le renforcement de l'AMISOM et d'apporter le soutien nécessaire au TFG dans le cadre de ses efforts pour la stabilisation de la situation dans le pays.
En outre, le CPS a rendu hommage aux agences humanitaires et aux travailleurs pour l'aide accordée aux civils en Somalie dans des conditions très difficiles.
Il a exprimé sa gratitude aux pays apportant leur soutien aux activités humanitaires en Somalie et pour les mesures prises pour lutter contre la piraterie au large des côtes somaliennes et escorter les navires transportant l'aide humanitaire du Programme alimentaire mondial (PAM) destinée à la Somalie.

01 juillet 2008 14:45:00




xhtml CSS