Proclamation de L'Union africaine le 26 mai

Abuja- Nigeria (PANA) -- La proclamation effective de la naissance de l'Union africaine aura lieu le 26 mai après le dépôt, par la majorité obligatoire de 36 Etats sur les 53 que compte l'OUA, de leurs instruments de ratification relatifs à l'Acte constitutif de l'Union, a-t-on annoncé, vendredi à Abuja, au Nigeria.
Le secrétaire général de l'Organisation panafricaine, Salim Ahmed Salim a déclaré lors du sommet sur le Sida à Abuja, que l'Acte était devenu un Traité légal avec l'obtention du nombre de ratifications requis.
En vertu de cet Acte constitutif, l'Union, qui remplace l'OUA, entre en vigueur 30 jours après que les deux tiers des Etats membres de l'OUA auront remis leurs instruments de ratification.
La date du 26 mai intervient le lendemain de la célébration de la Journée de la libération de l'Afrique, qui marque la création de l'OUA en 1963.
L'Union africaine, lancée lors du sommet extraordinaire de Syrte, en Libye en septembre 1999, et adoptée par le sommet de Lomé, au Togo, en juillet 2000, a été proclamée lors du sommet de Syrte II du 1 au 2 mars dernier, après la signature, par l'ensemble des 53 nations membres de l'OUA de l'Acte.
Le Cameroun, le Nigeria, l'Egypte, le Kenya, le Ghana, l'Angola et le Gabon font partie des pays qui ne l'ont pas encore ratifié.
Jouissant du soutien ferme du Colonel Moammar Khadafi, l'Union, vise à réaliser une plus grande coopération et une meilleure intégration de l'Afrique.
On espère que l'Union devrait permettre à l'Afrique de tenter de venir à bout de ses problèmes de manière plus efficace.
Le prochain sommet de l'OUA à Lusaka, en Zambie, sera crucial pour décider du destin de la première organisation continentale basée à Addis Abéba et de l'avenir des Etats-Unis d'Afrique tant attendus.

27 avril 2001 14:59:00




xhtml CSS