Procès Jean-Pierre Bemba : la CPI constitue la chambre de première instance VII

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) – La présidence de la Cour pénale internationale (CPI) a constitué la chambre de première instance 7 qui aura en charge l’affaire d'atteinte à l'administration de la justice, à l’encontre des Congolais Jean-Pierre Bemba Gombo, Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo, Fidèle Babala Wandu et du Centrafricain Narcisse Arido, annonce vendredi un communiqué de la juridiction onusienne transmis à la PANA.

Cette chambre composée des juges, Mme Olga Herrera Carbuccia de la République dominicaine, de Robert Fremr de la République tchèque et de Chile Eboe-Osuji du Nigeria, va instruire un procès sur les atteintes à l'administration de la justice commises par les cinq suspects et confirmées par des preuves, le 11 novembre 2014, par la chambre préliminaire 2.

Ces atteintes, toutes prétendument commises entre la fin de 2011 et le 14 novembre 2013 dans divers lieux, incluraient la subornation de témoins, pour leur avoir donné de l'argent et des instructions afin qu'ils produisent de faux témoignages ainsi que la production d'éléments de preuve faux ou falsifiés et la présentation de faux témoignages dans la salle d'audience.

Elles auraient toutes été commises par divers moyens y compris le fait de solliciter, commettre, faciliter, encourager, apporter son aide, son concours ou toute autre forme d'assistance à la commission de ces atteintes.


-0- PANA BAL/TBM/SOC 30jan2015

30 janvier 2015 18:36:23




xhtml CSS