Principales résolutions du 4ème sommet de l'UA à Abuja

Syrte- Libye (PANA) -- Voici les principales résolutions adoptées par les chef d'Etat et de gouvernement des pays membres de l'Union africaine (UA), lors de leur 4ème sommet ordinaire, tenu les 30 et 31 janvier 2005 à Abuja, la capitale du Nigeria : - Fusion de la Cour africaine des droits de l'Homme et des peuples avec la Cour de justice de l'UA : le Conseil exécutif de l'Organisation continentale a demandé à ce que ce projet soit présenté à l'actuelle 5ème session ordinaire du sommet de Syrte.
- Evaluation des objectifs du millénaire pour le développement (OMD): le Conseil soutient "avec force" l'élaboration d'une position africaine commune et demande à la Commission de coordonner les activités et de jouer un rôle d'avant-garde dans le processus d'élaboration de la position africaine commune, en étroite collaboration avec les Etats membres, le secrétariat du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA), les Communautés économiques régionales (CER) et la Banque africaine de développement (BAD).
- Négociations de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) : le Conseil recommande l'adoption rapide d'une approche sur le règlement de la question du coton sur la base des résultats de la réunion de concertation, tenue à Bamako les 12 et 13 janvier 2005, l'examen rapide de la question des subventions agricoles et l'adoption d'une position commune africaine sur les produits de base d'une manière générale.
- Réforme des Nations unies (représentation au Conseil de sécurité) : Le Conseil décide de mettre sur pied un Comité ministériel de 15 membres et décide que ce Comité tiendra une réunion du 20 au 22 février, suivie d'une session extraordinaire du Conseil exécutif en vue d'adopter la position de l'Afrique.
Il accepte "avec gratitude" l'offre du Swaziland d'abriter la réunion du Comité des 15.
- Accréditation de la Communauté d'Afrique de l'Est : le Conseil recommande à la Conférence la reconnaissance de la Communauté de l'Afrique de l'Est et partant son accréditation en tant que Communauté économique régionale de l'UA.
- Candidatures africaines aux postes dans le système international : le Conseil décide d'appuyer les candidatures de l'Egyptien Mohamed El Baradeï pour sa réélection au poste de directeur général de l'Agence internationale à l'énergie atomique (AIEA), et soutient la candidature du Ghana pour le siège non-permanent alloué à l'Afrique de l'Ouest au Conseil de sécurité de l'Onu pour 2006-2007, en remplacement de l'Algérie.
- Il soutient également la candidature de Madagascar au Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC) et de la Côte d'Ivoire pour une réélection au Comité des programmes et de la coordination (CPC) et au Conseil du développement (CDC) de l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI).
- Il soutien enfin la candidature du Niger au Conseil d'administration du Programme alimentaire mondial (PAM) pour la période 2005-2007.

03 juillet 2005 21:18:00




xhtml CSS