Près de 10 milliards de FCFA de la Banque mondiale au Congo pour appuyer le PDSS II

Brazzaville, Congo (PANA) - La directrice Santé nutritionnelle et Population à la Banque mondiale, Trina Haqué, a annoncé, lundi, à Brazzaville, un soutien financier de près de 10 milliards de francs CFA au Congo pour appuyer la seconde phase du Projet de développement de système de Santé (PDSS II), à l'issue de son entretien avec la ministre congolaise de la Santé et de la Population, Jacqueline Lydia Mikolo.

Au cours de l'entretien, Trina Haqué et Jacqueline Lydia Mikolo ont planché sur l’apport de la Banque mondiale, en tant que partenaire technique et financier, pour améliorer le système de Santé publique au Congo.

Mme Trina Haqué a indiqué que l’appui sera à hauteur de 20 millions de dollars, environ 10 milliards de francs CFA.

"L’aide de la Banque mondiale dans ce secteur consistera à améliorer la qualité de santé, la couverture sanitaire, en se basant sur la stratégie nationale du gouvernement congolais", a indiqué Mme Haqué.

La séance de travail entre Jacqueline Lydia Mikolo et Trina Haqué répond à la politique du gouvernement congolais qui a pensé, à travers son plan de restructuration du PDSS II, à élargir la couverture des districts sanitaires de 21 à plus, sur un total de 51 que compte le pays, en se focalisant sur la performance basée sur le résultat.

Cette politique permettra à d’autres départements d’accéder à ce projet sanitaire réservé au départ à sept départements.

Parmi les reformes proposées par le ministère de la Santé figurent l’amélioration de la qualité des services de Santé, l’appui à l’approvisionnement en médicaments, vaccins, réactifs et surtout les produits sanguins pour répondre aux besoins de santé au niveau national, ainsi que l’appui à la politique de santé et la gestion de projets.
-0- PANA MB/JSG/IBA 06mar2018

06 mars 2018 08:54:04




xhtml CSS