Pour une meilleure appropriation de la Décentralisation par les médias

Montréal, Canada (PANA) - L’Association internationale des maires francophones (AIMF) a organisé, mardi, à Montréal, un atelier de dialogue pour une meilleure collaboration entre journalistes et autorités locales, en marge de sa 37ème Assemblée générale qui démarre ce jour.

Cet atelier, le troisième après ceux de Yamoussoukro, en juin 2016 et de Brazzaville, en mars dernier, offre l’avantage de réunir des élus locaux et représentants des médias venus d’horizons très larges, afin de poser des passerelles plus grandes entre professionnels des médias, représentants des villes et communes, ainsi que des autorités gouvernementales présentes à la 37ème assemblée de l’AIMF et au XIIème congrès de Métropolis.

Cet atelier, occasion d’échanges entre les deux parties, a pour objectif de consolider les acquis des sessions passées, en offrant à nouveau une plate-forme pour des échanges approfondis entre élus locaux et représentants de médias sur les initiatives à prendre pour mobiliser les journalistes pour une meilleure prise en compte des problématiques des autorités locales.

Il vise surtout à permettre de passer à la phase opérationnelle, avec un chronogramme d’actions communes entre médias et élus locaux, pour une meilleure prise en compte des problématiques urbaines et des enjeux locaux par les médias.

Ce programme pourrait s’inscrire dans le plan d’actions pour la période 2018-2020 de l’accord cadre de Partenariat entre la Commission européenne et l’AIMF.

A Montréal, journalistes et élus locaux se sont évertués à définir les modalités concrètes des actions relatives, entre autres, à la création prochaine d’un réseau panafricain des journalistes pour la Décentralisation et les problématiques locales; la présence sur les réseaux sociaux de ce réseau, afin de permettre de rendre compte plus régulièrement de la vie des communes et de leurs activités.

La mise en place du réseau a été différée en août prochain du fait des difficultés d’obtention de visa qui ont empêché bon nombre de journalistes ciblés d'être présents à Montréal.

Il sera également lancé, sous l’égide de l’AIMF, un recueil annuel des meilleurs articles de chaque pays consacrés aux questions urbaines aux problématiques locales et à la Décentralisation, avec éventuellement un prix pour le meilleur article.

Il est également prévu la mise en place d’un outil permanent commun aux élus locaux et aux journalistes pour favoriser la culture du "travail ensemble" afin de dépasser les rencontres périodiques pour arriver à des formes d’échanges plus régulières.

Des sessions de spécialisation et de renforcement des capacités des professionnels des médias seront régulièrement organisées, afin de leur permettre de mieux traiter les problématiques locales, les enjeux urbains et les sujets liés à la Décentralisation.

La 37ème Assemblée générale de  l’Association Internationale des maires francophones démarre ce mercredi à Montréal avec la participation de plus de 350 élus locaux, experts et partenaires.

Pendant quatre jours, les élus locaux vont échanger sur les solutions à mettre en place pour un développement durable et partagé de leurs villes.

Plus particulièrement, l’AIMF proposera une mise en perspective des apports et des attentes des femmes entrepreneurs à l’égard des collectivités locales et lancera une réflexion sur la nécessité d’une structuration sous-régionale des réseaux de femmes.

L’objectif poursuivi par les organisateurs est de susciter un travail en commun entre élus locaux et jeunes leaders au profit du développement des territoires.
-0- PANA IT/JSG/IBA 21juin2017



  

21 Junho 2017 10:58:42




xhtml CSS