Plusieurs centaines de Mauritaniens rapatriés de Côte d'Ivoire.

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Plusieurs centaines de Mauritaniens ont été rapatriés de Côte d’Ivoire au cours des dernières 48 heures, en raison du regain de violences que connaît ce pays, suite à la crise post-électorale,  a appris la PANA, de sources officielles.

Les Mauritaniens ont payé un lourd tribut à cette crise puisque deux membres de leur communauté ont été tués dans les violences à Abidjan.

Le rapatriement s'est effectué en plusieurs contingents; le dernier, arrivé vendredi soir dans la région d'Aioun, dans la localité de Kobény, frontalière du Mali, à 900 km à l'est de Nouakchott, est composé de 70 personnes.

Les membres de la communauté mauritanienne ont été hébergés dans leur ambassade à Abidjan, avant l'opération de rapatriement réalisée à bord de bus affrétés par la représentation diplomatique.

Les rapatriés sont passés par le Mali pour être pris en charge par l’ambassade à Bamako qui s’est chargée de les convoyer vers les trois régions de l’est, d’où ils sont pour la plupart originaires.

La Côte d’Ivoire est une destination favorite des ressortissants de ces régions qui y exerçent le petit commerce de détail depuis plusieurs dizaines d’années.

-0- PANA SAS/JSG/SOC 12mars2011    

12 mars 2011 11:37:20




xhtml CSS