Plus de six millions de jeunes enfants touchés par la malnutrition chronique en RD Congo, selon l’UNICEF

Kinshasa, RD Congo (PANA) - La malnutrition chronique touche plus de six millions de jeunes enfants en RD Congo et compromet le développement physique, cognitif et les capacités d’apprentissage de l’enfant, a indiqué le Représentant du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), Pascal Villeneuve, dans un communiqué remis jeudi à la PANA.

Pour M. Villeneuve, la malnutrition chronique est une urgence silencieuse qu’il convient de traiter comme une priorité nationale.

"L’utilisation des moustiquaires et la vaccination sont des interventions ayant un haut impact prouvé sur la mortalité des enfants. Malheureusement, leurs couvertures restent faibles en RDC - 56 pc pour les moustiquaires imprégnées et 46 pc pour la vaccination -", a-t-il indiqué.

Toutefois, a-t-il ajouté, la RD Congo a enregistré des avancées importantes par rapport à la survie de l’enfant, son éducation et sa protection contre la maltraitance et l’exploitation.

On estime que la mortalité des enfants de moins de 05 ans a baissé de près de 50 pc depuis 1990, tandis que les décès d’enfants dus à des maladies particulièrement dangereuses, telles que la rougeole et le paludisme, ont diminué de près de 70 pc entre 2000 et 2015.
La poliomyélite, autrefois l’une des principales causes de handicap chez l’enfant comme chez l’adulte, a été éliminée de la RD Congo.
  
Concernant le secteur éducatif, M. Villeneuve a demandé que l’éducation au niveau primaire soit effectivement gratuite en RDC.

Pour ce qui est de la protection de l’enfant, seulement 25 pc des enfants en RD Congo sont enregistrés à l’état-civil et uniquement 14 pc possèdent physiquement l’acte de naissance.

Afin de répondre aux besoins des enfants de la RD Congo et aux privations dont ils sont encore trop souvent victimes, l’UNICEF et ses partenaires soutiennent le gouvernement de la RD Congo par le biais de la mise en œuvre de programmes touchant à tous les domaines de l’enfance, notamment la santé, la nutrition, l'éducation, l'eau, l'hygiène et l'assainissement et la protection de l’enfant.
-0- PANA KON/JSG/IBA 17nov2016


17 novembre 2016 11:42:19




xhtml CSS