Plus de 90 foyers coraniques non reconnus dans la deuxième ville du Burkina Faso

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Environ 92 foyers coraniques non reconnus, avec un effectif de plus 2.000 élèves, ont été recensés à Bobo-Dioulasso, deuxième ville du Burkina Faso, a appris la PANA vendredi,  de sources administratives.

Selon la direction provinciale de l’Education dans la province du Houet, sur les 175 écoles privées madersa, foyers coraniques et établissements franco-arabes,  qui enregistrent 15.781 élèves,  92, avec un  effectif de  2.000 élèves, ne sont pas reconnus officiellement.

Ces écoles n’appliquent pas le programme officiel, une situation qui constitue un handicap majeur à l’intégration socioprofessionnelle des pensionnaires à la fin de leur formation, a-t-on renseigné.

Au Burkina Faso, les écoles franco-arabes et les madersa ont un effectif de plus de 150.000 élèves. L’Etat burkinabè accompagne financièrement chaque année ces écoles dans l’organisation des différents examens.

-0-PANA NDT/BEH/IBA    24 avril 2015

24 avril 2015 14:36:20




xhtml CSS