Plus de 600 enfants tués au Soudan du Sud, par les parties en conflit, selon l'ONU

Tunis, Tunisie (PANA) - Plus de six cents enfants ont été tués dans la période entre décembre 2013 et septembre 2014 au Soudan du Sud par toutes les parties en conflit dans ce pays, a indiqué mardi le rapport publié par les Nations unies intitulé ''Les enfants et le conflit armé au Soudan du Sud''.

Le rapport a aussi fait état, pendant la même période, de l'utilisation de milliers d'enfants-soldat par les groupes armés pro-gouvernementaux ou anti-gouvernementaux.

Les Nations unies ont en outre noté des dizaines de filles victimes de la violence sexuelle commise par toutes les parties en conflit. Des écoles ont été attaquées ou utilisées comme base de recrutement des enfants-soldat.

Le conflit, qui a débuté au Soudan du Sud, il y a un an, a eu des répercussions dans le domaine de la protection des enfants, a notamment déploré le rapport, mettant en évidence les violations flagrantes commises entre mars 2011 et septembre 2014.

Le rapport a, à cet égard, souligné qu'après plus de deux ans de paix relative, les enfants ont fait face à de grandes menaces au lendemain du déclenchement du conflit.

Selon la représente spéciale des Nations unies qui s'occupe des enfants et des conflits armés, Leila Zorki, ''les données obtenues et qui ont fait l'objet de vérification par les Nations unies font état d'une profonde inquiétude, car non seulement les enfants sont exposés au Soudan du Sud à la reprise du conflit mais sont aussi des cibles directes de la part de toutes les parties au conflit.
-0- PANA AD/IN/BEH/IBA  31 décembre 2014

31 décembre 2014 14:46:03




xhtml CSS