Plus de 6 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique en RDC

Kinshasa, RD Congo (PANA) - Plus de 6 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique en République Démocratique du Congo (RDC) en 2016, a déclaré  mercredi au cours de la conférence hebdomadaire de l’ONU, la coordonnatrice du groupe de communication des Nations unies, Mme Florence Marchal.

Selon Mme Marchal, la RDC se situe dans la liste des pays avec le plus grand nombre d’enfants malnutris chroniques. Cette situation, a-t-elle ajouté, est considérée comme une urgence qui mérite une attention particulière de tous les acteurs en RDC.

Bien qu’il existe aujourd’hui en RDC une politique multisectorielle de nutrition, le gouvernement, a-t-elle dit, devrait investir 4 fois plus dans la nutrition. Les bailleurs, à leur tour, devraient doubler leurs contributions au secteur.

L’UNICEF appuie le gouvernement de la RDC pour positionner la nutrition comme centrale au développement et pour faire en sorte que les interventions de nutrition se focalisent sur les groupes les plus vulnérables et ainsi contribuent à faire reculer la malnutrition en RDC.

D’après Mme Marchal, la malnutrition a des multiples conséquences, notamment l’augmentation du risque de décès chez les enfants de moins de 5 ans, la réduction importante  de la capacité cognitive et d’apprentissage chez les enfants, la réduction de productivité de la population et la persistance du cycle intergénérationnel de malnutrition et de pauvreté.

La malnutrition touche l’enfant du point de vue individuel et  les séquelles sont irréversibles. Un enfant malnutri pendant les 1.000 premiers jours de sa vie, a-t-elle précisé, ne pourra jamais développer tout son potentiel. La malnutrition chronique peut causer une diminution du Produit intérieur brut (PIB) annuel de 3 à 8 %.
-0- PANA KON/TBM SOC  01juin2016

01 juin 2016 18:40:39




xhtml CSS