Plus de 530 millions de FCFA de la Banque mondiale pour un projet d'appui au pastoralisme au Sahel

Bamako, Mali (PANA) - La Banque mondiale a fait don mercredi au ministère malien de l'Elevage du matériel roulant et bureautique d'une valeur de plus de 530 millions de FCFA, en vue de renforcer les capacités des structures partenaires d’exécution du Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (PRAPS), a constaté sur place la PANA.

Les structures bénéficiaires de ce don sont la Direction nationale des productions et industries animales (DNPIA), la Direction nationale des services vétérinaires (DNSV), les antennes de la Direction régionale des services vétérinaires, celles de la Direction régionale des productions et industries animales, l’Ordre des vétérinaires du Mali, le Système d’alerte précoce, ainsi que le Centre national d’appui à la santé animale.

Pour le ministre de l’Élevage et de la Pêche,  Mme Ly Taher Dravé, "ces équipements, notamment les véhicules, sont venus au moment où le PRAPS-Mali entame la 2ème année d’exécution du projet, essentiellement consacrée au démarrage des travaux d’aménagement et d’infrastructures pastoraux".

Le PRAPS, qui couvre des Etats du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger), a été mis en place suite à un forum de haut niveau sur le pastoralisme organisé en octobre 2013 à Nouachchott, en Mauritanie.

Il vise l’amélioration de la santé animale, celle de la gestion des ressources naturelles, la facilitation de l’accès aux marchés, l’amélioration de la gestion des crises pastorales et la gestion du projet et l’appui institutionnel.

Selon le coordinateur du PRAPS-Mali, Abdoul Wahab Diarra, sa structure intervient dans 10 régions (provinces), 39 cercles (préfectures) et 220 communes des zones à vocation pastorale et agro-pastorale.
-0- PANA GT/JSG/IBA 10mai2017

10 mai 2017 11:58:31




xhtml CSS