Plus de 50 Centrafricains réfugiés dans le Nord du Congo

Brazzaville- Congo (PANA) -- Plus de 50 ressortissants centrafricains ont trouvé refuge à Bétou, à plus de 1000 Km au Nord de Brazzaville au lendemain de la tentative de putsch contre le président Ange Félix Patassé, a annoncé, mercredi, le directeur du Comité national d'Assistance aux Réfugiés (CNAR), M.
Jean Christophe Ackondzo.
30 militaires, qui ont été désarmés, se trouvent parmi ces réfugiés, a déclaré M.
Ackondzo, qui a précisé que la situation de ces réfugiés n'était pas préoccupante.
"Ce sont des populations frontalières qui ont des liens de parenté de part et d'autre, ce qui facilitera leur séjour au Congo", a encore dit le directeur du CNAR, un organisme du ministère congolais des Affaires étrangères.
Situé à l'extrême Nord du Congo sur le fleuve Oubangui, Bétou est à la frontière avec la province de l'Equateur en République démocratique du Congo (RDC) et la Centrafrique.
La localité avait déjà accueilli des milliers de civils et des centaines d'hommes en armes ayant fui les combats qui opposaient les rebelles du Front de Libération du Congo (MLC) et les forces régulières de la RDC.

21 juin 2001 11:05:00




xhtml CSS