Plus de 40% des Nigérians séropositifs ne connaissent pas leur statut

Lagos, Nigeria (PANA) - Plus de 40% des Nigérians qui sont porteurs du virus du SIDA ne connaissent pas leur statut, a indiqué le directeur général de l'Agence nationale de lutte contre le SIDA (NACA), le Pr John Idoko.

S'exprimant mardi lors d’une audience publique du Sénat sur un projet de loi interdisant la discrimination contre les personnes vivant avec le VIH/SIDA, dans la capitale, Abuja, le directeur général de la NACA a déclaré que 3,4 millions de Nigérians sur une population de 160 millions du pays, vivent avec le virus du SIDA.

La presse locale citant mercredi  le Pr Idoko a indiqué que, toutefois,  la prévalence nationale s'est stabilisée à environ quatre pour cent et que 13 des 36 Etats de ce  pays portaient encore un lourd fardeau du fait de la maladie.

Le directeur général de la NACA a également déclaré que le Nigeria n’avait pas encore atteint la cible de plusieurs indicateurs importants, ajoutant qu'une personne sur trois qui a besoin de médicaments anti-rétroviraux bénéficie d’un traitement et que seulement 18 pour cent des femmes séropositives ont reçu une prophylaxie contre la transmission de la mère à l'enfant.
-0- PANA SEG/AKA/TBM/IBA   05juin2013

05 juin 2013 15:08:21




xhtml CSS